Vieillí canaillí

Gainsbourg-Theard

(en G-D-C)

1-

Jísírai content quand tu síras mort, vieillí canaillí(bis),

Tu ne perds rien pour attendrí, Je saurai bien te descendrí,

Jísírai content díavoir ta peau, vieux chameau.

2-

Je tíai ríçu à bras ouverts, vieillí canaillí,

Tu avais toujours ton couvert, vieillí canaillí,

Tu as brûlé tous mes tapis, tu tíes couché dans mon lit,

Tu as bu tout mon porto, vieux chameau.

3-

Puis, jítíai présenté ma femmí, vieillí canaillí, (bis)

Tu lui as fait du baratin, tu lías embrassé dans les coins,

Dès quíjíavais tourné le dos, vieux chameau.

4-

Puis, tíes parti avec ellí, vieillí canaillí, (bis)

En emportant la vaissellí, le dessus dílit en dentellí,

Líargentírie et les rideaux, vieux chameau.

5-

Et jíai sorti mon fusil, vieillí canaillí, (bis)

Quand je te tiendrai au bout, je rigolírai un bon coup,

Et jítíaurai vití refroidi, vieux bandit.

6-

On te mettra dans uní tombí, vieillí canaillí,(bis)

A coup de pítits verrí díeau dívie, la plus bellí cuití de ma vie,

Sera pour tes funéraillí, vieillí canaillí.